Revue de Presse Française

Post Reply
User avatar
Lynchland
Posts: 135
Joined: 29 May 2017, 20:49
Contact:

Revue de Presse Française

Post by Lynchland » 19 August 2017, 21:25

Rêvons avec Bowie et Bellucci (Vincent Ostria / Les Inrockuptibles)
“We are like the dreamer”.Tout se relie, tout fait sens, et en même temps tout se disloque et tout nous échappe. Les fils épars et les pistes disjointes de la série sont en train de se réunir pour converger vers la ville de Twin Peaks. Mais on n’a pas plus de certitudes. On constate seulement que depuis la déflagration de l’épisode 8, la livraison de cette semaine a été la plus riche et la plus dingue de la saison, et ce, malgré l’absence des clones de Dale Cooper.
Image
Call for help !

Roland K. / Lynchland

User avatar
Lynchland
Posts: 135
Joined: 29 May 2017, 20:49
Contact:

Re: Revue de Presse Française

Post by Lynchland » 28 August 2017, 13:46

Une Porte S'ouvre (Josué Morel / Critikat)
Au-delà des nombreux fantômes qui hantent cette saison (entre les acteurs morts – l’épisode 14 est d’ailleurs dédié à David Bowie – et ceux qui reviennent sous forme de flashs ectoplasmiques – comme Bob, le Major Briggs ou encore Laura Palmer), tous les personnages semblent confrontés à leur propre cheminement vers la mort : Ed qui mange seul sa soupe dans le très beau générique de fin de l’épisode 13, Albert qui regarde son vieil ami Gordon d’un œil ému, Docteur Jacoby et Nadine qui éprouvent ensemble le vertige du temps qui passe, et Lynch lui-même qui regarde derrière lui son double encore épargné par le poids des années. Ce n’est donc guère une coïncidence si la scène la plus stupéfiante de l’épisode 14 gravite autour d’un visage à moitié ouvert, dont l’abîme révèle in fine un sourire : celui de la mort.
Image
Call for help !

Roland K. / Lynchland

Post Reply